20 ans plus tard, l’Irlande clarifie sa législation sur l’avortement

By William Murphy from Dublin, Ireland via Wikimedia Commons

By William Murphy from Dublin, Ireland via Wikimedia Commons

Vingt ans après le cas X, l’Irlande publie son premier texte de loi visant à légaliser l’avortement sur sol irlandais dans certaines circonstances restreintes. Le texte, qui devrait être debattu au parlement d’ici peu et être activé avant l’été, n’élargit pas les restrictions actuellement en place dans le pays mais clarifient légalement certaines zones grises qui stagnaient depuis 1992!

Depuis, les protestations sont vives du coté des “pro-life” (Pour la Vie – à l’opposé sont les groupes qui soutiennent le droit à l’avortement “pro-choice” – Pour le choix). Ces groupes pro-life qui vont jusqu’à poursuivre les membres du parlement jusqu’à leur porte d’entrée , leur écrire des lettres tachées de sang ou les menacer de mort.

Mon but aujourd’hui est de démystifer un peu ce sujet pour les francophones – un sujet, je m’empresse d’ajouter, qui est également mystifiant pour beaucoup d’anglophones vivant en Irlande! 

Read more of this post

Advertisements

NearFM: Delorentos, Little Green Cars, Heathers

NearFM Qu'est-ce que c'est le Craic?Calling all francophiles and lovers of Molière’s mothertongue: I recently joined French radio programme “Qu’est-ce que c’est le Craic?” on Dublin community radio NearFM to update listeners on the Irish music scene. We touched upon the success of Irish group Delorentos, who recently won the eighth Meteor Choice Music Prize, an award for the best Irish album of the year – for their third album ‘Little Sparks’. I also introduced Little Green Cars, The Sea Sessions in Bundoran and Heathers. To catch my music update, listen from 22min14 seconds on the link below. The full programme opens with a fantastic interview of newly appointed French deputy for Northern Europe Axelle Lemaire.

Francophones et Français D’Irlande: Emission du 19 fevrier – Axelle Lemaire, députée des français d’Europe du Nord nous représente depuis juin 2012 à l’Assemblée Nationale. Elle nous explique cette nouvelle fonction qu’elle est amenée à définir elle même et apporte notamment une bouffée d’air à l’Assemblée nationale en essayant d’ouvrir le débat franco français à l’international. A partir de 22min14: je presente la chronique musique: Delorentos, vainqueurs du Meteor Choice Music Prize pour leur album ‘Little Sparks’, Little Green Cars et Heathers.

Link to full programme:

Rencontre avec Axelle Lemaire, députée des Français d’Europe du nord. by Eléonore Nicolas on Mixcloud

NearFM: Lisa Hannigan, Le Galaxie

I’m running a regular music and culture slot on NearFM’s French programme, “Qu’est-ce que c’est le craic?”, literally translated as “What’s the craic?”. The programme, which runs on Wednesdays at 4pm for 30mins, is great for anyone trying to improve their French or get in touch with French culture. See below for a discussion on Lisa Hannigan, Le Galaxie and concerts running in Dublin over the bank holiday weekend. This week’s programme also covered French language speed-dating with Frenglish Dublin. After that, culture-vulture Catherine Gâteau speaks to us from Paris where she reviews Hopper’s gigantic exhibition at the Grand Palais in Paris.

Like the Facebook page and follow the show!

Avis aux amateurs de français! Francophones et francophiles à Dublin, ceux qui souhaitent se reconnecter au français, améliorer leur français ou se sentir plus chez eux à Dublin: cette émission est pour vous! L’émission française de NearFM s’appelle “Qu’est-ce que c’est le craic?” et passe tous les mercredis à 16 heures. Une rediffusion se fait le vendredi matin et elle est accessible en podcast sur le site de NearFM et sur la page Facebook de l’émission.

Présentée par Eléonore Nicolas, avec maintenant une chronique musique/culture Irlande par moi-même, découvrez l’émission complete du 24 octobre!

Extrait – chronique musique:

Les cygnes de Portobello

En me levant ce matin, j’ai vu par la fenetre que l’anti-stereotype irlandais continuait joyeusement son bonhomme de chemin. Une fraiche couche de neige couvrait la pelouse et les arbres et ma voiture adoree avait disparu, laissant place a une taupiniere blanche avec de petites oreilles noires en forme de retroviseur.

Pres de chez moi, le Royal Canal a gele, prenant dans ses flots “La Peniche”, le joli restaurant flottant au menu tricolore qui semble fige dans un monde parallele comme un brise-glace en pause-dejeuner. Les roseaux se dressent stoiquement, ignorant avec dedain l’indignite d’avoir leurs pieds gracieux pris en eteau comme de vulgaires prisonniers. Ca et la, un paquet de chips ou une bouteille de biere Cobra ont ete pris flagrant delit, immobiles et honteux, arretes brusquement dans leur course vers l’ecluse.

C’est la que j’ai eu une pensee pour les habitant du canal. En effet, les cygnes qui habitent pres du pont de Portobello ont vu leur territoire se resserrer dramatiquement depuis que Dublin a decide de rejoindre le territoire siberien. Ces pauvres heres sont condamnes a flotter en rond sous le pont a l’heure de la trempette, dans des trous a glace plus propices a la peche dans le grand nord qu’a la baignade d’un noble oiseau de cette envergure…

Mais tout n’est pas perdu, car leur situation a touche les coeurs de la population locale et leur assure un ravitaillement de crise de la part des passants, qui s’inquietent de leur bien-etre en doublant leurs rations habituelles de pain rassis et autres chips, dont la distribution est assuree par les bambins de passage.

Jusqu’ici tout va bien, jusqu’a ce que Mr Cygne se retrouve coince dans son trou a glace pour cause d’obesite climatique. Je vois deja la scene a la fonte des neiges – l’obesite gagne du terrain, voyez, meme le cygne de Portobello est en danger d’infarctus! Il faudra alors entamer une campagne de remise en forme pour ameliorer leur hygiene de vie; demander aux passants de leur jeter des carottes et du celeri, leur faire nager des longeurs entre les ecluses, et menacer de leur passer le nouveau DVD fitness de Davina McCall (dame hautement irritante de la TV anglaise) s’ils refusent de cooperer…

Personnellement, je suggere la methode francaise pour une motivation imbattable: on fait venir “La Peniche” depuis Leeson Street Bridge pour lui faire jeter l’ancre a Portobello, annoncant en grosses lettres a son menu du jour Special Fontes Des Neiges: “Cygne Roti Dans Sa Paresse Hivernale” et “Foie gras De Cygne Paresseux Sur Lit De Roseaux Geles”… les cygnes de Portobello seront prets pour la saison du bikini en moins de temps qu’il n’en faut pour dire: miam miam!

Crise d’identite

Dublin se fait une crise d’identite profonde. Apres avoir vecu le mois le plus pluvieux jamais enregistre (En novembre, nous avons du construire des arches de Noe pour echapper aux flots, mais ceci est une autre histoire entierement), nous avons vecu le mois de decembre le plus froid depuis 1983. Et janvier semble vouloir lui raffler la couronne, nous offrant les chutes de neige les plus impressionnantes de memoire de suisse emigree.

Je soupconne Dublin de se faire une crise d’identite a l’aube de la prochaine decade et de se prendre pour une ville alpine le temps d’une saison. Elle a mis son bonnet et ses gants, sa doudoune et ses moonboots, ses patins a glace et ses skis… Malheureusement elle a oublie d’en informer sa population. Ce qui peut generer des situations delicates.

D’un cote, la neige tombe a flots, tournant tourbillonnant sous les yeux emerveilles des enfants, couvrant delicatement le paysage d’un manteau assez solide pour permettre la naissance de bonshommes de neige et de boules de neige adroitement dirigees vers les innocents adultes de passage. D’un autre, la neige tombe a flots, tournant tourbillonnant sous les yeux horrifies des travailleurs coinces dans les bureaux, couvrant graduellement les routes d’un manteau assez solide pour permettre l’adherence minimale des pneus d’ete a la route et la confusion des conducteurs non-inities a la joie de la conduite hivernale…

Et a la tombee de la nuit, le gel s’installe sur tout ceci, decorant la ville d’un voile de satin poetique scintillant qui attente a la vie de toute personne qui ose braver la traversee du pont de Leeson Street sans chaussures a crampons…

Dublin se re-invente en reine nordique, magnifique, froide et dangereuse. Et je dois avouer l’aimer follement comme ceci… Mes genes suisses ont l’impression d’etre rentres au pays, je suis en vacances des que je pointe le nez dehors. Tant que je ne dois ni conduire ni marcher – apres, ca devient du sport a risque. Mais on a l’habitude du risque, ici sur l’ile d’emeraude. Et puis ca change un peu du risque de noyade du mois de Novembre dernier!

En panne de sel

Eh oui c’est officiel. Nous vivons sur une ile, entouree par la mer, et nous sommes tombes en panne de sel… Apres plus d’un mois de gel et de constantes chutes de neige, le reve d’un Noel sous les flocons se transforme petit a petit en cauchemard brillant. Et la reserve modeste de sel qui sert a degivrer quelques metres de route recalcitrants une semaine par an vient de disparaitre a tout jamais…

Les authorites ont bien annonce une livraison d’urgence en provenance d’outre-mer ce matin (c’est a Outre-Mer qu’ils fabriquent le sel qu’ils versent ensuite DANS la mer, logique), mais celle-ci ne va probablement durer que deux jours. Sachant que les meteorologues n’ont encore pas decide de changer de tactique et de nous envoyer une vague de pluie depuis l’Atlantique, nous allons devoir trouver des solutions, et vite!

La prochaine etape etant qu’ils vont venir frapper aux portes des chaumieres avec des bennes et nous demander de vider nos salieres pour le bien de la societe et la securite de la population… Comme disait une vieille dame a la radio: “J’ai du mettre mes bottes de randonnee aujourd’hui pour aller acheter la nourriture du chat parce que mon quartier, c’est une patinoire; la derniere fois que je les ai portees, c’etait pour gravir le Kilimanjaro et c’etait bien moins dangereux!”

Vous pensez que quelqu’un va finir par leur dire qu’il y a du sel dans la mer?

N’oublie pas mon petit soulier

Ah, Noel… Le soir ou un certain Petit Papa Noel ou Santa Claus, habille en rouge avec une barbe blanche, fait le tour du monde a la vitesse de la lumiere tout en visant avec precision les cheminees des uns et les conduits d’aeration des autres (ben oui, comment il accede aux immeubles sinon?)…

Tout d’abord, on sait que les cadeaux sont livres le 24 au soir sur le continent et le 25 au matin outre-manche donc on peut conclure avec une certitude quasi scientifique que le Pere Noel travaille d’est en ouest en suivant la course du soleil apres la disparition du soleil. Je suis sure qu’il y a moyen de calculer la courbe de sa trajectoire et d’en deduire des probabilites et des tangeantes, mais j’en laisserai le plaisir a quelqu’un qui n’a pas fait douter de sa foi mathematique a un pauvre examinateur expert barbu lors d’un bac oral de maths devenu a ce stade legendaire…

Prenons plutot un instant pour examiner quelques habitudes du Pere Noel des deux cotes de la Manche… et posons-nous une question essentielle – pourquoi une telle obsession pour les pieds? Sur le continent si je ne m’abuse, les enfants mettent leurs souliers sous la cheminee pour recevoir les cadeaux. Outre-manche, c’est la chaussette qui est accrochee a la cheminee ou au pied du lit, qui se retrouvera remplie au lever du jour. Est-ce parce qu’on doit montrer patte blanche pour prouver que l’on a ete sages? Mystere, reste que tactiquement, la chaussette a un volume potentiel beaucoup plus interessant si l’on compare directement les deux recipients… A quand l’introduction du soulier recessionnaire de Noel dans les pays anglo-saxons ou le tigre celtique est mort d’une crise cardiaque?

Qu’en est-il des rennes? Outre-manche, le renne Rodolphe est le chef de tous les rennes, il a le nez qui brille rouge pour illuminer le chemin des cieux et a ete choisi par Mr Claus lui-meme pour guider le traineau. Personne n’a jamais su expliquer avec certitude pourquoi il avait le nez rouge, Rodolphe… Sur le continent, les francais ont du surement le manger il y a longtemps, le renne Rodolphe, bleu avec une sauce tartare… Ils avaient probablement raison, il devait surement avoir bon gout, tout le monde sait que la viande marinee est excellente!